Projet d’implantation du Sacré Cœur à l’Avenue des Pâquerettes

Comme suite à l’avis d’enquête et à la levée de boucliers que celui-ci a suscitée, la Commune puis la région ont refusé le permis à IMMOBEL. Le délai de recours étant maintenant dépassé, le bois des Bruyères devrait rester en l’état jusqu’à la prochaine tentative de ce promoteur.

Publicité